Cher visiteur,

Je vous informe que ce cabinet sera fermé temporairement.
Vous pouvez continuer à visualiser ce site normalement mais
le formulaire de contact sera inactif et vous ne pourrez
recevoir de réponse.

Cordialement,

Julie Tabourel

Julie Tabourel - Psychologue clinicienne à Nice

Auteur: TABOUREL Julie. Post creé le 01/11/2011
Categorie: Réfléxions personnelles

Aujourd’hui, nous avons affaire à l’exhibition du corps de la femme. Elle se met à nu sous les abris bus, sur les podiums, à la télévision. Dans ce contexte, pourrions-nous parler d’ “objectisation” de la femme ?

La chirurgie esthétique illustre cette quête de perfection, satisfaisant le besoin de correspondre aux images véhiculées par la société. On peut supposer que la réponse immédiate au besoin en appelle au « toujours plus », et dans cette insatiabilité on constate que tout est possible jusqu’à la métamorphose. Cette rencontre avec le choc de l’image nous fascine car elle porte quelque chose d’une sidération. Dans cette logique du toujours plus, on exige le « tout voir » apparenté illusoirement au « tout savoir » ainsi qu’en témoigne l’usage excessif du terme de transparence réclamé tant en politique que dans la télé-réalité.

Dans ce voyeurisme forcené, ce n’est plus le regard qui est en jeu et par là même le subjectif mais simplement la vision qui dans son excès nous laisse croire qu’il est possible de toucher à l’intimité. Comme le formule Marcel Gauchet, l’individu semble pris non plus dans un « bain de langage » mais dans un « bain d’illusion »#. ... lire plus.

Contact

1, Av. Mirabeau.
06000, Nice.




info@psychologuenice.fr
Formulaire de contact
Blog